Quand l’architecture s’allie avec la nature. | 29 mars 2019

L’architecture a toujours été une véritable signature des différentes époques et des mouvements artistiques et culturels associés. Longtemps éloigné de la nature, l’univers urbain n’a cessé de prendre de la place. Les villes se sont agrandies, les bâtiments se sont multipliés. Aujourd’hui, c’est la nature qui refait surface dans l’univers de la ville, rendant l’architecture plus moderne et faisant naître une nouvelle forme de culture écologique et design.


La nature comme source d’inspiration : le biomimétisme

Longtemps, la nature a été la source d’inspiration de l’architecture : arbres, collines, courbes, et autres formes naturelles ont été utiles et le sont encore aujourd’hui.

Et c’est lorsqu’on observe les architectures historiques comme la célèbre Sagrada Familia espagnole que l’on se rend compte que la nature est un véritable modèle depuis les premières églises et cathédrales.

C’est d’ailleurs grâce à ces inspirations qu’est né le biomimétisme : une méthode qui consiste à imiter la nature sous toutes ses facettes, comme les formes, les propriétés énergétiques, techniques et esthétiques. Malgré que cette méthode ne date pas d’hier, le biomimétisme se répand de plus en plus pour les constructions actuelles. C’est grâce à celle-ci que de grands progrès ont été faits en matière d’architecture moderne. A titre d’exemple, l'architecte Belge Vincent Callebaut a mis en place un projet alliant nature, écologie et architecture moderne avec un projet ambitieux prévu pour cette année au Caire :


Une solution face aux enjeux climatiques

En plus d’être considéré comme le modernisme de l’architecture, le biomimétisme est aussi une réponse aux différentes problématiques écologiques actuelles. Il s’agit là d’une vraie opportunité pour les architectes d’y ajouter verdure, matières naturelles et de s’inspirer de la géométrie qu’offre la nature. En plus de l’esthétique remarquable que peut générer la verdure sur les bâtiments, le biomimétisme peut aussi contribuer à adopter de l’architecture écologique et éco-responsable.

S’inspirer de la nature, c’est aussi s’inspirer de la manière dont elle se développe. Ainsi, l’alliance de la nature et de l’architecture permet d’utiliser des énergies naturelles (comme l’énergie solaire), faire du bâtiment une structure autonome et non polluante. Les objectifs sont donc de réduire considérablement diminuer la pollution, permettre de faire des économies sur les différentes factures d’électricité, et améliorer la valeur de la propriété. En espérant que cette ambitieuse tendance se développe et dure !

Les projets verts de BDP Concept

BDP concept, toujours plus attentif à l’alliance de verdure et d’architecture, a réalisé plusieurs projets où le végétal et la verdure sont très présents, comme le Jardin Baccara, situé à Tassin La Demie Lune, le projet Silky à Villeurbanne ou la mise en place d’un réel design des villas du Maroc, où les végétaux dominent :


© Erick Saillet

Longtemps été inspirante et aujourd’hui première associée du design de l’architecture, la nature offre des possibilités impressionnantes. De plus en plus de projets architecturaux dans le monde voient le jour et sous une forme plus verte, pour ramener la nature à la ville et apaiser l’esprit des citadins.

Retrouvez nos projets sur notre page instagram !