Reda Zaari Jabiri | Ingénieur paysagiste

Reda, une jeune pousse au grand talent

C’est avec beaucoup de douceur et de respect que Reda parle de son métier. Une grande modestie, surtout. Pour lui, ce qu’il fait est une chance, un véritable privilège ; être ingénieur paysagiste au Maroc, ça n’est pas banal ! Cette reconnaissance le pousse à se dépasser pour chaque projet, avec une rigueur poétique et virtuose : « créer un paysage, c’est de l’art ! »

Il rêvait de venir à Marrakech, la « magnétique », comme il le dit. Pour la beauté de la ville, pour la splendeur de son environnement, pour le défi qu’elle lui lançait. « Pour moi, c’est à Marrakech que les plus beaux projets de paysagisme se créent, je voulais venir ici pour dessiner des choses intéressantes, sur des chantiers de grande ampleur » explique-t-il simplement. Conquis par BDP Concept et sa philosophie, il envoie sa candidature… A peine rencontré, déjà adopté ! Bernard l’accueille comme un coup de cœur : « Je me souviens, la première fois que j’ai vu Bernard, c’était un mercredi. J’ai commencé le lundi qui suivait », raconte Reda, avec le souci du détail qui le caractérise.

Précis et très impliqué de nature, Reda n’en est pas moins créatif : ce surdoué aime profondément dessiner, laisser son imagination le guider et libérer toute son inventivité pour trouver LA bonne idée, « pour le bon endroit, au bon moment » indique-t-il. Une nature contrastée qui fait merveille pour concevoir les projets : une grande inspiration et beaucoup de technicité !

Comme Taïb, il est diplômé de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, option Architecture du paysage. Ils partagent ensemble la même passion pour leur profession, la même générosité comme principe de vie et la même honnêteté. Son moteur ? Être à la hauteur des ses attentes personnelles (et elles sont hautes !) comme de celles des autres, apprendre des personnes expérimentées et apporter toujours plus de belles idées…

L'équipe au complet