Lundi d'avril #3 | 20 avril 2020

Autrefois appelé « primevère » en l’honneur de la première fleur de la saison, le printemps symbolise le renouveau de la nature. Les paysages se transforment, les bourgeons se fendent, libérant feuilles et fleurs, les corolles nuancées ornent les buissons et les pelouses soudain devenues plus vertes et plus hautes.

Dans les parcs et jardins publics, il n’y a plus de piétinement, ni de tumultes nuisibles. Les arbres et arbustes ne sont pas systématiquement taillés. La nature peut s’exprimer librement. La période est idéale pour redécouvrir des plantes vivaces rarement épanouies dans les milieux urbains, comme l’orchidée ou l’ancolie. À l’orée des sous-bois, les plantes vernales viennent égayer nos forêt de chênes et de charmes.

Muscaris, chélidoines, giroflées, fumeterres, et primevères sauvages émergent, profitant de l’accalmie et de l’air plus pur. Une aubaine pour les insectes et la pollinisation, étape déterminante dans le cycle de vie des plantes. Le spectacle s’annonce grandiose.

Profitons-en pour observer, découvrir, s’instruire. Profitons-en pour planter, arroser, chérir la nature. Mais surtout, profitons-en pour la laisser respirer, comme elle nous le permet depuis tant d’années.

Toute l’équipe BDP Concept vous souhaite une excellente semaine.